Contrôle de l’humidité dans les stations de traitement de l’eau

De par sa propre nature, l’industrie du traitement de l’eau a le handicap d’avoir un degré élevé d’humidité dans l’atmosphère qui affecte directement les infrastructures de la station elle-même, entraînant des problèmes pour l’équipement mécanique et le matériel électronique.

Les points les plus touchés par l’humidité, dans ce type de sites, sont généralement les suivants:

Structure métallique: Oxydation

Au-delà de 50 % d’humidité relative dans l’atmosphère, le processus d’oxydation des matériaux métalliques s’accélère de manière exponentielle : tuyauteries, vannes, pompes, réservoirs, en général n’importe quelle surface métallique s’oxyde plus vite, ce qui réduit leur durée de vie et leur index de qualité.

Structure métallique: Condensation

Dans les stations de traitement de l’eau, il faut ajouter à ce processus d’oxydation dû au niveau élevé d’humidité atmosphérique, un autre processus d’oxydation supplémentaire qui se produit à cause de la condensation.

À l’intérieur de la station, l’humidité se condense sur n’importe quelle surface dont la température du point de rosée est inférieure à celle de l’air, ce qui est habituel à l’extérieur des surfaces métalliques des tuyauteries et réservoirs.

Matériel électrique et électronique: Dommages

Les éléments électriques et électroniques présents dans une station de traitement de l’eau ont une mission critique sur le contrôle des processus qui ont lieu à l’intérieur.

Ces processus de contrôle peuvent être affectés par les pannes et la détérioration que produisent les hauts niveaux d’humidité sur les circuits électroniques, provoquant des dommages au niveau du fonctionnement de la station.

Solution : Sources d’humidité et leur traitement

Les principales sources d’humidité dans ce type de station sont souvent:

  • Les infiltrations.
  • La ventilation.
  • L’ouverture des portes et fenêtres.
  • L’évaporation des réservoirs d’eau ouverts.

Grâce à une série de calculs, nous pouvons évaluer l’incidence de chacune d’elles et leur nombre total, de manière à connaître la masse d’eau à éliminer pour maintenir les niveaux bas et éviter les dommages produits par des niveaux élevés d’humidité.

Références d’application

Parmi certaines références importantes, soulignons:

    • Bilbao water consortium
    • MPWiK Lublin 

Produits associés