Dans les bâtiments commerciaux, culturels (cinémas, théâtres, etc.), hôtels, établissements scolaires et bureaux, entre autres, sont recommandées des valeurs d’humidité relative de l’air comprises entre 40 et 60 % HR.

Plusieurs études mentionnent ces limites pour des raisons de santé et de confort des occupants, de décharges d’électricité électrostatique et de durabilité des bâtiments.

Humidité : bactéries et virus

La résistance humaine à l’infection baisse dans des conditions extrêmes d’humidité. Dans une humidité basse, les muqueuses nasales du nez et de la partie supérieure du système respiratoire, qui sont normalement protectrices, s’assèchent, exposant la peau à vif au contact direct avec les organismes infectieux. Au contraire, quand l’humidité est élevée, les champignons se multiplient, libérant des gaz organiques volatiles malodorants.

Certains de ces gaz réduisent la réponse immunologique de notre organisme, comme un dommage collatéral à leur principal objectif : éliminer la croissance d’autres champignons concurrents.

Humidité: acariens et insectes

L’asthme et la rhinite sont observés plus fréquemment dans des bâtiments présentant un excès d’humidité dans leur structure et avec une humidité relative élevée dans l’atmosphère. Avec une humidité relative de moins de 50 %, les acariens et les insectes ont des difficultés à retenir l’eau suffisante pour se reproduire.

Avec une humidité relative de moins de 40 %, la plupart des insectes et des acariens s’assèchent et meurent.

Humidité relative et électricité électrostatique

Si l’on frotte deux surfaces, les charges électriques des atomes qui les composent sont stockées à l’extérieur, créant une différence de potentiel. Le plus souvent, les charges se déchargent rapidement car les deux surfaces sont connectées à la terre.

Toutefois, si la résistance électrique des matériaux est élevée, il se peut que parfois cette charge n’ait pas le temps de se libérer sur une de ces surfaces, ce qui entraîne une décharge avec une autre surface de moindre résistance électrique mise à terre. Cette décharge est appelée décharge d’énergie électrostatique.

Il est particulièrement important d’éviter ces décharges à l’intérieur des blocs opératoires, où le personnel de santé travaille avec des instruments électriques métalliques sur le corps des patients.

Confort

Le corps se rafraîchit par dissipation de la chaleur que provoque l’évaporation de la sueur. À 21 ºC en hiver, nous pouvons avoir froid si l’humidité est basse, car nous évaporons plus que nécessaire à cause de l’humidité relative basse des bureaux. À 23 ºC en été, nous pouvons avoir chaud même avec des vêtements légers, car nous ne parvenons pas à évaporer la sueur à cause de l’humidité relative élevée de l’atmosphère.

Quelques références d’application

  • Hôtel Korston Kazan
  • Cité financière BBVA
  • Tour-Europe
  • Patentamt München
  • Minto Einkaufszentrum Mönchengladbach
  • MSD Tiergesundheit Schwabenheim – animal health
  • Haus der Zukunft Berlin
  • Friedrich-Schiller-Universität Jena
  • Eurodom Osijek – business and shopping center
  • CHEMIEZENTRUM DER UNIVERSITÄT WÜRZBURG
  • Berliner Schloss Humboldt Forum
  • Bergische Universität Griffeln Wuppertal
Patentamt München
Minto Einkaufszentrum Mönchengladbach
MSD Tiergesundheit Schwabenheim - animal health
Haus der Zukunft Berlin
Friedrich-Schiller-Universität Jena
Eurodom Osijek - business and shopping center
CHEMIEZENTRUM DER UNIVERSITÄT WÜRZBURG
Berliner Schloss Humboldt Forum
Bergische Universität Griffeln Wuppertal
Hotel Korston Kazan
Ciudad financiera BBVA
Torre-Europa

Produits associés