Contrôle de l’humidité dans l’industrie de l'horticulture et de l'agriculture

Jusqu’à un tiers de tous les aliments sont abîmés ou jetés avant d’être consommés par les personnes.

Les fruits et légumes sont constitué en majorité d’eau. Dans une atmosphère sèche, ils se déshydratent, perdent du poids et sont moins attrayants pour l’acheteur.

En les conservant à basse température après la récolte, on empêche leur maturation et leur vieillissement, ce qui permet de préserver leur saveur et leur qualité. C’est-à-dire que la maturation du fruit est arrêtée, ce qui prolonge les possibilités de sa mise sur le marché en dehors de la saison naturelle.

Toutefois, si les processus de conservation et de stockage ne se font pas dans les conditions adéquates, les fruits se dessèchent et perdent du poids, leur aspect se détériore et leurs arômes diminuent, tout comme leur saveur et leurs valeurs nutritives, ce qui entraîne une baisse des ventes et donc des pertes économiques.

Pour éviter ce dessèchement, il est nécessaire d’apporter artificiellement de l’eau à l’air ambiant, de manière constante et contrôlée, à l’aide de déshumidificateurs qui transforment le niveau d’humidité en valeurs optimales, évitant la perte d’eau et stoppant ainsi le processus de déshydratation.

Fisair dispose d’appareils d’humidification destinés à maintenir une humidification de l’air correcte, ce qui permet d’améliorer la qualité en contribuant à une meilleure productivité.

example-typ

Différences entre la conservation avec et sans contrôle de l’humidité de l’atmosphère de stockage.

Fleurs

Les experts en conservation disent que le contrôle de l’humidité est aussi essentiel que le contrôle de la température. Dans les pièces sans contrôle d’humidité, les fleurs se déshydratent et leur espérance de vie se réduit. L’humidité relative dans les réfrigérateurs floraux ne doit pas être inférieure à 80 % et doit idéalement se situer entre 90 et 95 %. L’humidité est importante car elle réduit la vitesse à laquelle une fleur coupée ou une plante verte émet de l’humidité dans l’air. Dans une humidité relative basse, les fleurs coupées doivent remplacer davantage d’eau perdue et peuvent se sécher et faner prématurément. Dans une température basse et une humidité relative élevée, une fleur coupée prend moins d’eau dans le récipient car elle perd moins d’eau dans l’air environnant.

Produits associés