Munitions

Les munitions, pour la plupart des armées, varient en taille et vont des balles de calibre 0.22 aux missiles guidés par GPS et contiennent une charge explosive dans leur conception. Les munitions doivent être stockées sèches car de nombreux propulseurs sont explosifs et les charges ne peuvent pas fonctionner efficacement. Nitrate d’ammonium, poudre, combustible solide, etc. sont extrêmement sensibles à l’humidité et deviennent totalement inefficaces s’ils sont stockés dans des conditions non-contrôlées. Le nitrate d’ammonium se transforme en explosif dans la nature en présence d’une humidité élevée. Le stockage correct des munitions est une considération de sécurité importante dans les opérations de défense.

Humidité dans les soutes à munitions

L’humidité influence beaucoup la conservation des munitions et leurs composants, les soutes à munitions doivent donc être complètement sèches et leur humidité relative ne pas dépasser 70 %.

Humidité dans les soutes à missiles et fusées

Les containers des missiles et fusées doivent être étanches ; l’humidité relative à l’intérieur ne doit pas dépasser 50 %. Généralement, ils ont un indicateur d’humidité, de manière que lorsque la zone de l’indicateur de 50 % change de tonalité, il faut agir vite sur le système de contrôle de l’humidité.

 Humidité dans les soutes d’artifices électro-pyrotechniques

L’humidité détériore les éléments électriques et électroniques des espolettes de proximité, ainsi que les artifices pyrotechniques, les lumières au phosphore de calcium pour les bouées de sauvetage et les lumières Holmes, qui peuvent même être activées avec de l’humidité. C’est pourquoi ces soutes doivent conserver un faible taux d’humidité.

Références d’application

Parmi certaines références importantes du secteur, soulignons:

  • Armée française – Base Fusco

Produits associés